Prévenir ses invités…. comment et quand ?

Prévenir ses invités…. comment et quand ?

Vous avez fait une longue et belle liste (ou plus petite mais belle quand même !)… maintenant il faut prévenir ses invités pour qu’ils soient présents à votre mariage.

Il y a toujours un peu de trac finalement dans le fait de prévenir ses invités… Parce que cela devient concret… On va partager la nouvelle, le faire savoir… et donc avoir les commentaires de ceux qui nous sont proches… Comment s’y prend on pour bien faire ? Y’a t’il un « protocole » des invitations ? Papier ou email, que choisir ? Prévoit-on un « save the date » ? Quand envoyer tout ça ? Et puis comment gérer les réponses ? Petit mode d’emploi de l’invitation.

A qui l’annoncer en premier ?

Y’a t’il vraiment un ordre pour prévenir ses invités ??…. J’imagine que non… Chaque famille est unique… Donc chaque façon de faire aussi… A vous de voir pour ne pas froisser les plus proches. Il est vrai que les parents sont peut-être les premières personnes à prévenir, parents et frères et sœurs. Ensuite on continue par les témoins (qui sont peut-être les mêmes personnes d’ailleurs…). Et enfin on envoie à tout le monde en même temps, comme ça, pas de jaloux !! Mais encore une fois, à vous de voir : vous l’annoncerez d’abord et spontanément aux personnes qui comptent le plus pour vous.

Et on s’y prend comment pour prévenir ses invités ?

Là non plus pas de règle… Vous pouvez choisir la méthode traditionnelle : l’envoi d’un faire-part en bonne et due forme, dans une enveloppe, à l’ancienne, avec un timbre. Il existe de nos jours de nombreux modèles disponibles. Vous pouvez les trouver directement sur internet ou faire appel à un infographiste et/ou un imprimeur. Pour les plus proches, on peut aussi préférer le « live » ! Organiser une soirée, une sortie, un moment privilégié pour annoncer la grande nouvelle de vive voix. Émotions garanties. Enfin vous pouvez aussi utiliser une méthode plus « moderne » : l’email... Et là aussi cela vous laisse pas mal de liberté en créativité car on peut envoyer une vidéo, un message audio, des images statiques ou animées… bref, on peut tout imaginer. Attention aux spams mais bon, avec la poste on n’est pas non plus toujours sûr que le courrier arrive à destination !

Allez-vous envoyer un « Save The Date »?

Kezako le « Save The Date » ? En français dans le texte, le Save the Date est un message que l’on envoie avant l’invitation officielle pour prévenir ses invités qu’il va se passer quelque chose d’important à une date donnée… Comme ça on est sûr qu’ils pourront bloquer la date… On donne juste les grandes lignes… Quoi, quand, qui ! Et vous avez ainsi le temps de trouver le lieu, être sûrs des horaires et du programme de la journée.  A vous de jouer sur le suspens pour que les invités commencent à avoir des infos mais pas trop… Il pourra peut-être dévoiler un minimum le thème de votre mariage. L’idéal est, en effet, d’avoir un style pour tout le mariage, du début (et on y est au début!) jusqu’à la fin.

A quelle période allez-vous envoyer tout ceci ?

Évidemment, tout dépend de la date de la demande ! Quoi que… Finalement, ça, ça ne change pas trop. Disons qu’il ne faut pas envoyer les informations trop tôt, sinon les invités vont oublier (si si, c’est possible ! Ils vont surtout oublier de vous répondre en fait !)… Il ne faut pas les envoyer trop tard… Sinon les invités auront peut-être prévu autre chose à la date fatidique… Il ne faut pas envoyer tout ça pendant les vacances… Car vos invités sont peut-être… en vacances !! Allez, disons que l’idéal est d’envoyer le « save the date » (si vous en faites un) dès que vous bloquez votre date… Histoire de prévenir. Et pour le faire-part, c’est bien de l’envoyer si possible environ 6 mois avant. Pas trop tôt, pas trop tard.

Est-ce qu’on demande une date de réponse pour ces fameuses invitations ?

Même si certains invités ne vont pas en tenir compte, car ils auront la tête ailleurs… Oui, c’est important de demander une date butoir. Le lieu de réception et surtout le traiteur vont vous demander le nombre d’invités avant le mariage bien sûr. Et puis pour vous, c’est important aussi : combien de cadeaux pour les invités à commander, combien de tables et du coup combien de centres de tables, etc… etc… Essayez dans la mesure du possible de demander une réponse au moins 1 mois à 1 mois et demi avant la date du mariage. Comme ça, si vous n’avez pas toutes vos réponses, vous aurez un peu de temps pour relancer les retardataires.

Alors quand et comment on prévient ses invités pour son mariage ?

On le fait comme on le sent mais on le fait ni trop tôt ni trop tard pour avoir les réponses au bon moment ! On dit toujours qu’on perd environ 10% des invités entre la liste de départ et le nombre de personnes présentes le jour du mariage… A vos calculs !! 🙂

 

Laisser un commentaire